Thèmes

aimer amis amitié amour animaux belle blog bonne centerblog chat chats chez

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· l'Amitié (8)
· 13NatureHD VIDEO méditation et NATURE (120)
· Activités des petits-enfants (5)
· Actualité (58)
· Al Bano & Romina Power (4)
· Alain Barrière (6)
· Alexandra Julien (56)
· ALLAIN LEPREST (9)
· Animaux (212)
· Artistes (5)
· Axelle RED (1)
· Bannières (19)
· BARBARA (1)
· Beaux Partages (111)
· BEAUX TEXTES (103)
· Bliss (2)
· Bon week-end (4)
· Bonheur (1)
· Bonjour (4)
· Bonne Année (6)
· Bonne journée (29)
· Bonne nuit (284)
· Bonne semaine (1)
· Bonne soirée (22)
· Buddha Bar (4)
· Cadeau (192)
· Cadeau de Ana et de Nina (12)
· Cartes que j'aime (40)
· Céline DION (12)
· Changement d'heures (14)
· Chansons chantées par Linda (5)
· Chantal Pary (3)
· Chats (6)
· CHEVAUX (17)
· Chiens (8)
· Christian Collin (15)
· Citation et photo de chats (122)
· Citation et photo de cheval (58)
· Citation et photo de chiens (55)
· Citations (18)
· Citations avec photos de mes animaux (2)
· CITATIONS ET PHOTOS DE NATURE (128)
· Claude Barzotti (15)
· Claude Marcel Breault (2)
· Claude Michel SCHOENBERG (1)
· Compte à rebours Divers (4)
· COMPTEUR POUR SITE (1)
· Comptines d'enfants (16)
· Conte de la ferme (1)
· Contes de Noël (12)
· Contes de Pâques (4)
· Contes et légendes d'Europe (8)
· Contes préférés (40)
· Coutumes (13)
· CREATIONS AVEC PHOTOS PERSONNELLES (52)
· Damien Saez (3)
· Daniel GUICHARD (7)
· Demis Roussos (16)
· DIAPORAMAS CRÉATION PERSONNELLE (2)
· DICTIONNAIRE DES PROVERBES (188)
· El Chato (1)
· ENYA (60)
· ERA (5)
· Evênements divers (8)
· Extraits d'auteurs (1)
· FABLES DE LA FONTAINE (128)
· FESTIVITÉS LOCALES (17)
· FÊTE DE LA MUSIQUE (9)
· FETES DES MERES (14)
· FÊTES DES PERES (14)
· FILMS QUE J'AIME (16)
· FLEURS DES MONTAGNES (22)
· FLEURS RARES (4)
· Florent Pagny (11)
· Françoise Hardy (2)
· FREDERIC DELARUE (4)
· Frédéric LERNER (31)
· GAROU (10)
· Gérard Manset (21)
· Gif (17)
· GINETTE RENO (47)
· Ginie LINE (3)
· Goliath (2)
· Graeme Allwright (5)
· Grand corps malade (1)
· Gregory LEMARCHAL (1)
· Harcélement moral (3)
· Hélène Ségara (1)
· Hellia (2)
· HILDA DE DUANE BRYERS (47)
· HISTOIRES D'UN AUTRE TEMPS (4)
· HOME de YANN ARTHUS-BERTRAND (87)
· HOMMAGE A MAMAN (03/10/1928-03/09/2011) (11)
· HOMMAGE A PAPA (02/06/1927-03/05/2011) (10)
· HORLOGES (29)
· Hugues AUFRAY (1)
· Humanité (3)
· HUMOUR (56)
· Il Divo (1)
· Isabelle BOULAY (5)
· Jacques BREL (7)
· Jean FERRAT (13)
· Jean Jacques GOLDMAN (15)
· Jean-Marc GONNETAN (51)
· Jean-Pierre DUNAND (21)
· Johnny Hallyday (0)
· Journée de la FEMME (9)
· Judith (1)
· KHALIL GIBRAN (3)
· L'AVENTURE DES PLANTES (3)
· L'indifférence (1)
· LA CHEVRERIE DE REALLON (4)
· La lune (13)
· La mort (1)
· Le choix (1)
· LE LANGAGE DES FLEURS DU TEMPS JADIS (52)
· LE PETIT PRINCE VIDEO INTEGRALE (1)
· Le temps (4)
· Légende du Chrysanthème (3)
· Léo FERRE (7)
· Leo GOBEIL (25)
· LEO ROJAS (14)
· Les Fêtes (2)
· Les plus beaux poèmes d'amour (3)
· LES PRETRES (1)
· LES SIGNES DU ZODIAQUE (3)
· Livres cadeaux de Helen Exley (3)
· Lynda Lemay (5)
· Ma fille Vanessa (3)
· Maltraitance (2)
· MANNICK (6)
· Marceline Desbordes (1)
· Marie MAY (1)
· MAURANE (1)
· MEDITATION (2)
· MES HOMMAGES (3)
· MES LECTURES (85)
· Mes lettres (1)
· MES PETITS DELIRES (6)
· Mes poèmes pour des décès (3)
· Mes poèmes pour ma fille Vanessa (11)
· Mes poèmes pour ma Maman (8)
· Mes poèmes pour mes Petits Enfants (6)
· Mes poèmes pour mon Papa (4)
· Mes poèmes sur l'actualité (3)
· Mes poèmes sur l'Amitié (0)
· Mes poèmes sur l'amitié (7)
· Mes poèmes sur l'amour (37)
· Mes poèmes sur l'Enfance (7)
· Mes poèmes sur l'Humanité et la Vie (20)
· Mes poèmes sur la Colère (5)
· Mes poèmes sur la Guerre (6)
· Mes poèmes sur la Maltraitance (1)
· Mes poèmes sur la Mort (5)
· Mes poèmes sur la Nature (13)
· Mes poèmes sur la Politique, Vie Sociale (5)
· Mes poèmes sur la Séparation, le Divorce (16)
· Mes poèmes sur la Solitude (13)
· Mes poèmes sur la Tristesse (5)
· Mes poèmes sur la vieillesse (2)
· Mes poèmes sur le Bonheur (2)
· Mes poèmes sur le Destin (3)
· Mes poèmes sur le Harcèlement Moral (6)
· Mes poèmes sur le jardin secret (2)
· Mes poèmes sur le Passé (3)
· Mes poèmes sur Le Regret (3)
· Mes poèmes sur le Temps qui passe (8)
· MES POEMES sur les animaux (4)
· Mes poèmes sur les Chiens (8)
· Mes poèmes sur les évènements divers (19)
· Mes poèmes sur les Souvenirs (13)
· Mes poèmes sur mes Chats (1)
· Mes poèmes sur mes Révoltes (7)
· MES VIDEOS (3)
· Michael Jackson (5)
· MICHEL PEPE (15)
· Michel SARDOU (18)
· Michelle Torr (9)
· Mireille Mathieu (15)
· MOIS DE L'ANNEE (23)
· MOIS du Calendrier SPA SUD ALPINES (13)
· MUSIQUE CLASSIQUE (2)
· MUSIQUE THERAPEUTIQUE (8)
· MUSIQUES AMERINDIENNES (16)
· MUSIQUES ET SONS DE LA NATURE (2)
· Mylène Farmer (5)
· Natacha Saint-Pier (16)
· Nature Sound (1)
· NOEL (11)
· Noël 2012 (14)
· Nouvelle Année (0)
· Oiseaux (2)
· OTIS REDDING (4)
· Pablo NERUDA (13)
· PAROLES DE FRAGILITES (21)
· PAROLES DE NATURE (16)
· Patricia KAAS (6)
· Paulo Coelho (7)
· Pensées Préférées (9)
· PETIT CLASSEUR DE LYCEENNE (25)
· PETITS REPORTAGES DES ANIMAUX (110)
· Photo perso cado (7)
· Photos de nature (3)
· PHOTOS DE NOS BALLADES AVEC CITATIONS (15)
· Photos et Nature (29)
· Pierre BACHELET (9)
· PLANETE OCEAN (1)
· PLANETE TERRE (2)
· Poème de Christine Corbion (5)
· Poème de Victor Hugo (1)
· Poèmes de Charles Baudelaire (3)
· Poèmes de Marceline Desbordes-Valmore (4)
· Poèmes de Paul Verlaine (1)
· Poèmes de Sandrine Becquet (17)
· Poèmes que j'aime (85)
· Poétes préférés (4)
· PPS que j'aime (0)
· Premier Mai (3)
· Prière de la sérénité (7)
· PROBLÈMES DE CERTIFICAT D’ÉTUDES de 1923 (50)
· PROVERBES ET CITATIONS EN VIDEO (1)
· Psychologie (8)
· RABINDRANATH TAGORE (25)
· RENTRÉE DES CLASSES (2)
· REPORTAGES SUR LES OISEAUX (2)
· Richard Clayderman (1)
· Romain Didier (2)
· SACRED PLANET (2)
· SAGESSE AMERINDIENNE (91)
· Sagesse Indienne (1)
· SAGESSE PAYSANNE (294)
· SANTE (6)
· Serge REGGIANI (9)
· SERRE-PONCON : SON HISTOIRE (2)
· Sinead O' Connor (1)
· Superbe vidéo. (1)
· SUPERSTITIONS (6)
· TCHEKY KARYO (1)
· Toussaint (3)
· VACANCES SCOLAIRES (1)
· Vick (0)
· Vidéo d'Ennio Morricone (1)
· Vidéo de Christian Mülhauser (1)
· Vidéo de Damien DUBOIS (1)
· Vidéo de Nicole CHAREST (7)
· Vidéo de Peintures (0)
· Vidéo painting (0)
· Vidéo peintures en musique (6)
· Vidéo que j'aime (71)
· Vidéo sur les animaux (23)
· Vieillesse (2)
· Welcome (3)

Rechercher
Derniers commentaires Articles les plus lus

· HOMMAGE A MAMAN (03/10/1928 - 03/09/2011) 7 Crématorium
· 80 ANS Pour Maman
· Le lion et le rat Jean de La Fontaine 12
· Le coq et la perle Jean De La Fontaine
· La cigale et la fourmi Jean de La Fontaine

· Le corbeau et le renard Jean de La Fontaine
· Quelqu'un meurt... Benoit Marchon
· Le loup et l'agneau Jean De La Fontaine
· "La colombe et la fourmi" Jean De La Fontaine
· Histoire des deux loups
· "L'enfant et le Maître d'école" Jean de La Fontaine
· Les séparés (N'écris pas) Marceline Desbordes-Valmore
· La rentrée des classes en humour
· La beauté d'une femme...
· la grenouille qui se veut faire aussi grosse que le boeuf.

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Blogs et sites préférés

· mapoesieetmoi
· monamourdeschats
· humeurs
· pourcheminer
· aigle44
· tarakini
· gezabelle
· lamistitine
· cerinde
· atouslesreveurs

Voir plus


Statistiques

Date de création : 13.06.2011
Dernière mise à jour : 19.12.2014
4794articles


Liste de lecture Deezer

HOMMAGE A MAMAN (03/10/1928-03/09/2011)

HOMMAGE A MAMAN (03/10/1928 - 03/09/2011) 7 Crématorium

Publié le 12/09/2011 à 00:31 par brigitisis Tags : roman texte amour photos you cadeau histoire vie tube voyage moi monde
HOMMAGE A MAMAN (03/10/1928 - 03/09/2011) 7 Crématorium

TEXTE DE MICHEL QUOIST  " L'AMOUR EST UN VOYAGE"

LETTRE DE BRIGITTE A SA MAMAN.

Tu sais maman que ces derniers jours partagés avec toi, j’ai supplié tous les dieux de la terre de venir te chercher, que tu ne méritais pas cette longue fin de vie où chaque respiration devient un tourment. Te voir diminuer, régresser, avec le recul c’est rien s’il n’y avait pas cette souffrance qui crispe les traits et change les caractères. Dans cette petite chambre, où je fus si pénible de t’envahir, j’ai vécu tant de moments avec toi que je ne serais plus la même et que je ne peux plus avoir de certitudes…

Toi tu semblais résignée, dans l’acceptation, calme et apaisée, tu attendais. Vivre 9 jours et 9 nuits à partager le moindre souffle de ta vie, à dormir en fonction de ta respiration, à trembler au moindre silence prolongé…a été un cadeau que tu m’as fait…un cadeau qui changera le reste de ma vie…tu m’as donné une leçon de courage, tu m’as montré l’essentiel, ce qui est réellement important : ne pas écouter ce qu’on ne veut pas entendre, ne pas se laisser blesser et être fier du chemin que l’on a fait. On a parlé avec des mots…On a parlé sans mots…

Si j’ai choisi ce texte sur l’amour, c’est parce que j’ai compris que vous aviez vécu papa et toi maman, une grande histoire d’amour, une vraie avec des valeurs importantes de la vie. Au-delà des orages, des nuages, vous avez toujours eu votre arc en ciel. Vous avez été un exemple et vous avez réussi votre vie…

Je ne sais pas pourquoi, mais il y a tant de mystères que l’on ne comprend pas, je suis persuadée que tu attendais que papa vienne te chercher…Il était parti le 3 mai, il est venu te chercher le 3 septembre…comment voulais tu qu’il s’en sorte sans toi ? Et toi tu semblais si perdue finalement sans lui !!! Malgré tout l’amour dont on peut entourer quelqu’un, il est écrit qu’à un moment, ce cadeau de la vie lui est enlevé…Il y a un moment où c’est mieux de partir…

 

On ne sait pas quand, ni où…et c’est drôlement mieux…Par contre on peut rêver de retrouver une autre forme de vie avec les personnes aimées…C’est ce que permet le rêve :

Tu es partie sur la pointe des pieds…A t on le choix dans ce moment ultime du passage ?
Peut être…oui peut être que l’on peut choisir de partir quand quelqu’un ne vous tient plus la main, simplement parce que c’est plus facile de s’en aller sans se retourner…et qu’on ne veut pas faire de la peine, et qu’à l’instant du départ pour cet ultime voyage vers l’inconnu, on a envie d’être pudique et réservée…Alors, partir oui puisqu’il le faut, mais sur la pointe des pieds, sans se retourner !!! Sans dire Adieu ou Au revoir ou A demain …

Le 06 septembre 2011.
Brigou.

CHANSON "VOTRE AMOUR " DE MANNICK VIDEO DE THIERRYBACHER SUR YOU TUBE.


Parole de Une Autre Vie:

Une autre vie
Il est peut-être une autre vie
Loin de ce monde bien trop petit
Une autre vie

Une autre vie
Crois-tu qu'il est une autre vie
De grand silence et d'infini
Une autre vie

Qui a su dire
Les chemins de l'au-delà
Qui l'a su dire
Qui le dira ?
Quoi qu'il arrive
J'y veux un monde pour toi et moi
Oui seulement pour toi et moi

Une autre vie
Il est sans doute une autre vie
Au bout du rêve, de la folie
Une autre vie

Qui peut nous dire
Ce qui advient dans l'au-delà
Et si l'amour, l'amour est roi
Arrive-t-il que les grands amants d'ici-bas
Ailleurs ne se retrouvent pas ?

De grand silence et d'infini
Une autre vie

Une autre vie
Nous serons dans une autre vie
Toi l'irréelle, moi le maudit
Une autre vie

// <![CDATA[ var song_id = ""; var youtube_video = false; var lv_code = ""; var l_code = ""; var v_code = ""; ]]>






HOMMAGE A MAMAN (03/10/1928 - 03/09/2011) 6 Crématorium

Publié le 11/09/2011 à 23:51 par brigitisis Tags : roman carte chez oiseau gif coeur nuit vie mort amitié dieu moi texte bleu neige douceur amis fleurs paysage tendresse sourire

TEXTE "LE TEMPS" AUTEUR INCONNU DE MOI , LU PAR CHRISTIANE.

LE TEMPS

Le temps, le temps, c’est important le temps
Qu’on met à se connaître
Qu’on met à oublier
Qu’on passe à la fenêtre.

Le temps que met le petit prince
Pour retourner vers l’infini
Dans le ciel bleu de la province
Un oiseau tombe et tout est dit.

Le temps que mettent les roses
Pour refleurir après l’été
Et pour reperdre, à peine écloses,
Le souvenir d’avoir été.

Le temps efface toute larme
Pour laisser trace de son sel
Le temps que cesse toute alarme
Pour que renaisse l’arc en ciel.

Le temps d’apprendre que j’existe
Et de découvrir l’univers
C’est déjà le bout de la piste
Et les endroits vont à l’envers.



« À ceux que j’aime...

et ceux qui m’aiment »

 


 

clip_image002.<a class=gif (13237 octets)" width="214" height="306" />

Quand je ne serai plus là, relâchez-moi,

Laissez-moi partir,

J’ai tellement de choses à faire et à voir

Ne pleurez pas en pensant à moi,

Soyez reconnaissants pour les belles années,

Je vous ai donné mon amitié,

Vous pouvez seulement deviner

Le bonheur que vous m’avez apporté.

 

 

Je vous remercie de l’amour que chacun m’avez démontré,

 

Maintenant, il est temps de voyager seul.

 

Pour un court moment vous pouvez avoir de la peine.

 

La confiance vous apportera réconfort et consolation.

 

Nous serons séparés pour quelque temps.

 

Laissez les souvenirs apaiser votre douleur,

 

Je ne suis pas loin, et la vie continue...

 

Si vous avez besoin, appelez-moi et je viendrai,

 

Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher, je serai là,

 

Et si vous écoutez votre coeur, vous éprouverez clairement

 

La douceur de l’amour que j’apporterai.

 

Et quand il sera temps pour vous de partir,

 

Je serai là pour vous accueillir.

 

Absent de mon corps, présent avec Dieu.

N’allez pas sur ma tombe pour pleurer,

je ne suis pas là, je ne dors pas,

Je suis les mille vents qui soufflent,

Je suis le scintillement

des cristaux de neige,

Je suis la lumière que traverse

les champs de blé,

Je suis la douce pluie d’automne,

Je suis l’éveil des oiseaux dans le calme du matin,

Je suis l’étoile qui brille dans la nuit,

N'allez pas sur ma tombe pour pleurer,

Je ne suis pas là,

Je ne suis pas mort.

(prière indienne)
http://www.chezmaya.com/cartes6/priere_indienne.htm

clip_image002.<a class=gif (12088 octets)" width="214" height="306" />


CHANSON DE GINETTE RENO "CEUX QUI S'EN VONT, CEUX QUI NOUS LAISSENT"

Parole de Ceux Qui S'en Vont:

Ceux qui s'en vont, ceux qui nous laissent
Les vieux parents, les vrais amis
Ceux qui ont laissé leur jeunesse
Dans un paysage endormi

Ceux qui s'en vont, ceux qui nous laissent
Le coeur serré, les cheveux gris
Ceux qui n'ont pas laissé d'adresse
Comme s'ils voulaient qu'on les oublie

Ceux qui s'en vont, ceux qui nous laissent
Avec le silence et la pluie
Avec la force et la faiblesse
De vouloir être encore en vie

Ceux qui s'en vont, ceux qui nous laissent
En étranger au paradis
Ceux qui emportent leur tendresse
Et leur sourire à l'infini

Ceux qui s'en vont, ceux qui nous laissent
Avec des fleurs au bout des doigts
Ceux qui ne tiennent pas leurs promesses
Qui sont parti, pour qui, pour quoi ?

Ceux qui s'en vont, ceux qui nous laissent
Comme des écoliers dans le froid
Les évadés qui disparaissent
Les survivants de l'au-delà

Ceux qui s'en vont, ceux qui nous laissent
Avec le silence et la pluie
Avec la force et la faiblesse
De vouloir être encore en vie

Ceux qui s'en vont, ceux qui nous laissent
En étranger au paradis
Ceux qui emportent leur tendresse
Et leur sourire à l'infini

Ceux qui s'en vont, ceux qui nous laissent
Ceux qui s'en vont, ceux qui nous laissent



// <![CDATA[ var song_id = ""; var youtube_video = false; var lv_code = ""; var l_code = ""; var v_code = ""; ]]>

 

HOMMAGE A MAMAN (03/10/1928 - 03/09/2011) 5 Crématorium

Publié le 11/09/2011 à 23:06 par brigitisis Tags : roman video texte you mort tube mer fond soi moi monde



TEXTE "JE VIVRAI PAR DELA LA MORT" AUTEUR INCONNU, LU PAR NICOLE.

JE VIVRAI PAR DELA LA MORT

Je vivrai par delà la mort,
Je chanterai à vos oreilles
Même après avoir été emporté
Par la grande vague de la mer
Jusqu’au plus profond de l’océan.

Je m’assiérai à votre table
Bien que mon corps paraisse absent,
Je vous accompagnerai dans vos champs,
Esprit invisible.
Je m’installerai avec vous devant l’âtre,
Hôte invisible aussi.

La mort ne change que les masques
Qui recouvrent nos visages.
Le forestier restera forestier,
Le laboureur, laboureur,
Et celui qui a lancé sa chanson au vent
La chantera aussi aux sphères mouvantes.


Parole de Un Peu Plus Haut, Un Peu Plus Loin:

Parole de Un Peu Plus Haut, Un Peu Plus Loin:

Un peu plus haut, un peu plus loin
Je veux aller un peu plus loin
Je veux voir comment c'est, là-haut
Garde mon bras et tiens ma main

Un peu plus haut, un peu plus loin
Je veux aller encore plus loin
Laisse mon bras, mais tiens ma main
Je n'irai pas plus loin qu'il faut

Encore un pas, encore un saut
Une tempête et un ruisseau
Prends garde! Prends garde: j'ai laissé ta main
Attends-moi là-bas: je reviens

Encore un pas, un petit pas
Encore un saut et je suis là
Là-haut, si je ne tombe pas...
Non! J'y suis! Je ne tombe pas!

C'est beau! C'est beau!
Si tu voyais le monde au fond, là-bas
C'est beau! C'est beau!
La mer plus petite que soi
Mais tu ne la vois pas

Un peu plus loin, un peu plus seul
Je n'veux pas être loin tout seul
Viens voir ici comme on est bien
Quand on est haut,
Oh! comme on est bien

Un peu plus haut, un peu plus loin
Je n'peux plus te tenir la main
Dis-moi comment j'ai pu monter
Comment descendre sans tomber

Un peu plus loin, un peu plus fort
Encore un saut! Essaye encore!
Je voudrais te tendre les bras
Je suis trop haut, tu es trop bas

Encore un pas, un petit pas
Tu es trop loin! Je t'aime!
Adieu! Adieu! Je reviendrai
Si je redescends sans tomber

C'est beau! C'est beau!
Si tu voyais le monde au fond, là-bas
C'est beau! C'est beau!
La mer plus petite que soi
Mais tu ne la vois pas


// <![CDATA[ var song_id = ""; var youtube_video = false; var lv_code = ""; var l_code = ""; var v_code = ""; ]]>

CHANSON DE GINETTE RENO : "UN PEU PLUS HAUT, UN PEU PLUS LOIN".VIDEO DE MICHOUBERLIN sur you tube.



HOMMAGE A MAMAN (03/10/1928 - 03/09/2011) 4 Crématorium

Publié le 11/09/2011 à 22:30 par brigitisis Tags : vie amour texte amitié moi

TEXTE "POUSSIERE D'ETOILES" LU PAR BRIGITTE, AUTEUR INCONNU.

Poussière d'étoiles.

Fort comme l'attraction des astres, l'amitié et l'amour entre nous,
Rapide comme la lumière, le passage d'une vie
Mystérieux comme l'univers, le trajet qui fait ce que nous sommes.

Mais plus long qu'une éclipse, l'absence de ceux qu'on aime
Moins réguliers que les marées,
Ces souvenirs qui reviennent et que nous avons partagés

Intenses, ces minutes chargées d'une vie
Qu'il nous faut résumer à la hâte,
Une fois pour toutes et tous.

Nous ne sommes que poussière d'étoiles,
Appelées à briller juste un moment.

Maintenant que tu t'éloignes, je te sens plus proche que jamais
Et jamais tu ne fus plus serrée contre moi,
Comme la peine contre ma gorge.

Je voudrais te parler encore, mais à quoi bon :
Ce que nous avons à nous dire
N'a besoin que d'une simple étreinte que tu viens de trouver,
Alors que moi...je cherche encore.

CHANSON MAGNIFIQUE DE FRANCOISE HARDY, ECRITE POUR SON FILS.

HOMMAGE A MAMAN (03/10/1928 - 03/09/2011) 3 Crématorium

Publié le 11/09/2011 à 21:47 par brigitisis Tags : texte voyage enfant vie fille cadeau roman chez amour bonne image concours moi

TEXTE ECRIT ET LU PAR SA PETITE FILLE CINDY.
Pour ma mamie Chérie,

A l’heure où je te parle, tu as surement dû rejoindre papi. Tu allais avoir 83 ans le 3 octobre. Ta vie a été longue et riche, au point où je ne saurais la résumer.

Aujourd’hui je choisis d’évoquer les beaux souvenirs que tu me laisses.

Tu as été très présente dans mon enfance, les souvenirs sont donc nombreux.
Tu venais toujours me chercher à l’école et en rentrant, pour mon plus grand bonheur, j’avais le droit à une banane écrasée avec du sucre.
Tu t’occupais aussi de moi pendant les vacances et parfois je venais dormir chez toi quand mes parents allaient à leurs soirées. Ces derniers savent à quel point j’étais heureuse de venir te voir : « Chouette, on va chez mamie Thérèse !!!! » J’étais contente de venir car tu étais gentille, tu me complimentais souvent pour mes dessins et j’avais toujours droit à des sucreries comme des sucettes ou des Vichy au citron. Parfois je repartais même avec de jolies tresses. Peu de gens le savent, mais tu étais une excellente coiffeuse.
Tu t’occupais de moi avec beaucoup de patience. C’est une des nombreuses qualités que je te reconnais. Dans la famille R…, on a du caractère. Combien de fois ai-je râlé quant on rentrait à pied à V…., et tu ne me grondais même pas. Même attitude quand je me rebellais face à ton gratin d’épinard. Avec le temps, je me demande comment ai-je pu bouder un si bon plat ?!
Ado, j’ai enfin pu apprécier à sa juste valeur ta cuisine. Ton gratin dauphinois, tes épinards, tes viandes en sauce dont toi seule avait le secret ainsi que le rituel de la tarte aux pommes et du jus d’orange vont me manquer.

Outre ces qualités de cuisinière, je crois que toute la famille serait d’accord pour t’accorder le césar de la meilleure couturière. Le nombre de rideaux, de pantalons que tu as ajustés, de boutons raccommodés est in quantifiable, tout comme notre gratitude envers ces services.

Outre ce César, tu mériterais un Oscar pour ta générosité et ton courage. J’ai déjà évoqué ta patience que tu as eu envers moi, mais tu l’as eu aussi envers d’autres personnes. Je pense à Papi, qui n’a pas toujours était facile avec toi à la maison. J’ai souvent était témoin de vos accrochages, et je tiens à te dire que j’admire cette patience et cet amour que tu lui as porté dans les moments difficile.

Ces dernières années, tu m’as montré une facette de toi qui m’était jusqu’alors inconnue. C’est le côté sentimental. C’était il y a 3 ans, mes parents étaient partis en voyage et j’avais passé la semaine chez toi. Un soir tu es venue me voir, et tu t’es spontanément confiée à moi, tu m’as raconté des choses très personnelles. Toi qui d’habitude es si discrète, cette conversation m’a étonnée. Ce soir là, j’avais découvert une autre image de toi et une complicité nouvelle est née. Aujourd’hui, je considère ce moment comme un beau cadeau et je ne suis pas prête d’oublier cette discussion privilégiée.

Enfant, et ado tu m’as toujours soutenu et encouragé dans ma vie et dans mes études. Depuis que je suis petite, tu me dis toujours : « Ma chérie travaille bien à l’école, ai une bonne situation » et cette année tu m’as fortement soutenue et tu as cru en moi : « Je suis sûre que tu auras ta mention au bac et ton concours » Ces encouragements m’ont beaucoup aidé à tenir le coup pendant cette année de terminale et ont porté ses fruits.

C’est avec joie que je suis venue t’annoncer mes très bons résultats au bac. C’était un bel après-midi de juillet. Pour la première fois, je t’ai vu verser une larmette. Celle-ci, je ne pourrais jamais l’oublier, je la garde encrée dans ma mémoire pour les moments difficiles. Parfois ça vaut le coup de se battre pourvu qu’il y ait de la reconnaissance. Et de la reconnaissance pour toi j’en ai beaucoup. Tu m’as enseigné une bonne leçon de vie, de courage et de dignité.

Je te remercie pour tout.

Ta petite fille qui t’aime infiniment.

Ps : j’aurais aimé passer plus de temps avec toi suite au décès de papi, malheureusement la maladie t’a emportée..

HOMMAGE A MAMAN (03/10/1928 - 03/09/2011) 2 Crématorium

Publié le 11/09/2011 à 21:02 par brigitisis Tags : you voyage roman belle merci texte musique vie enfant tube

TEXTE " L'ARBRE ET LA GRAINE " LU PAR BRUNO, SON FILS.

L’ARBRE ET LA GRAINE.

Quelqu’un meurt,
Et c’est comme des pas
Qui s’arrêtent…

Mais si c’était un départ
Pour un nouveau voyage ?

Quelqu’un meurt,
Et c’est comme une porte
Qui claque…

Mais si c’était un passage
S’ouvrant sur d’autres paysages ?

Quelqu’un meurt
Et c’est comme un arbre
Qui tombe…

Mais si c’était une graine
Germant dans une terre nouvelle ?

Quelqu’un meurt
Et c’est comme un silence
Qui hurle…

Très beau texte dont j’ignore le nom de l’auteur .

CHANSON "AVE MARIA" chantée par Céline DION :

Merci à bleujour 14 pour sa très belle vidéo sur you tube...Ce sera bientôt Noël et je n'aurais ni papa, ni maman cette année...Ils aimaient bien ma magie de Noël, mes décorations, mes pères noël, mes peluches parlantes, et ils savaient voir mes petites attentions...Eux qui n'avaient rien eu dans leur enfance, ils aimaient que j'ai gardé mon âme d'enfant et ils avaient su me la donner...Merci Papa, merci Maman...pour tout et pour mon ours Martin, qui fût mon "Doudou"avant l'époque des doudous!!!

HOMMAGE A MAMAN (03/10/1928 - 03/09/2011) 1 Crématorium

Publié le 11/09/2011 à 20:49 par brigitisis Tags : photo musique rose loisirs

MUSIQUE D'ACCUEIL A L'ARRIVEE

Parole de Mon Amie La Rose:

On est bien peu de chose
Et mon amie la rose
Me l'a dit ce matin
A l'aurore je suis née
Baptisée de rosée
Je me suis épanouie
Heureuse et amoureuse
Aux rayons du soleil
Me suis fermée la nuit
Me suis réveillée vieille

Pourtant j'étais très belle
Oui j'étais la plus belle
Des fleurs de ton jardin

On est bien peu de chose
Et mon amie la rose
Me l'a dit ce matin
Vois le dieu qui m'a faite
Me fait courber la tête
Et je sens que je tombe
Et je sens que je tombe
Mon cœur est presque nu
J'ai le pied dans la tombe
Déjà je ne suis plus

Tu m'admirais hier
Et je serai poussière
Pour toujours demain.

On est bien peu de chose
Et mon amie la rose
Est morte ce matin
La lune cette nuit
A veillé mon amie
Moi en rêve j'ai vu
Eblouissante et nue
Son âme qui dansait
Bien au-delà des nues
Et qui me souriait

Crois celui qui peut croire
Moi, j'ai besoin d'espoir
Sinon je ne suis rien

Ou bien si peu de chose
C'est mon amie la rose
Qui l'a dit hier matin

// <![CDATA[ var song_id = ""; var youtube_video = false; var lv_code = ""; var l_code = ""; var v_code = ""; ]]>


HOMMAGE A MAMAN (03/10/1928 - 03/09/2011) 3 Eglise

Publié le 09/09/2011 à 23:02 par brigitisis Tags : roman moi merci vie mort texte pensées

TEXTE LU PAR NICOLE.

La mort n’est rien


La mort n’est rien,
Je suis seulement passé, dans la pièce à côté.

Je suis Moi. Vous êtes Vous.
Ce que j’étais pour vous, je le suis toujours.


Donnez moi le nom que vous m’avez toujours donné,
Parlez moi comme vous l’avez toujours fait.
N’employez pas un ton différent,
Ne prenez pas un air solennel ou triste.
Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.


Priez, souriez.
Pensez à moi,
Priez pour moi.

Que mon nom soit prononcé à la maison
Comme il l’a toujours été,
Sans emphase d’aucune sorte,
Sans une trace d’ombre.

La vie signifie tout ce qu’elle a toujours été.
Le fil n’est pas coupé.
Pourquoi serais je hors de vos pensées,
Simplement parce que je suis hors de votre vue ?
Je ne suis pas loin, juste de l’autre côté du chemin.
Texte de Canon Henry Scott-Holland



















DERNIER ADIEU


SERREMENT DE MAINS. MERCI A TOUS CEUX QUI ETAIENT PRESENTS ET QUI AIMAIENT MAMAN.

HOMMAGE A MAMAN (03/10/1928 - 03/09/2011) 2 Eglise

Publié le 09/09/2011 à 22:42 par brigitisis Tags : texte amour photos roman homme enfants nuit fille mort vie jardin papier neige moi monde douceur chiens heureux
HOMMAGE A MAMAN (03/10/1928 - 03/09/2011) 2 Eglise

TEXTE ECRIT PAR MOI, SA FILLE...avec tellement d'amour...

Un toit en chaume et un petit escalier
Souvent irrégulier, sa rampe un peu usée,
Par les intempéries ou les chaleurs d’été…
Une maison en pierres, c’est là que tu es née.
Pas d’eau au robinet mais la source pas loin,
Pas d’électricité, des bougies et du pain…
Un simple quotidien, avec de l’affection
Et des jouets vivants, de tout petits chatons
Que tu cachais la nuit dans ton lit avec toi.
Ils ronronnaient doucement, rassurés dans le noir.
Tu suivais ta maman pour aller au jardin,
Tu l’aidais de ton mieux et si tu avais rien,
Excepté des sabots et des robes de lin ,
Un manteau pour l’hiver et des gants pour tes mains,
Il y avait en toi un amour de la vie,
Une force toujours dans un cœur sans envie,
La sagesse déjà de savoir où l’on va,
Dans un monde inconnu qu’on imagine pas…
Toi, tu aimais l’école, l’odeur de son papier,
Le vieux poêle ronflait et toi tu écoutais,
Timide et réservée, sauvage et effacée,
Mais avide d’apprendre à lire et à compter.
Et les chiffres dansaient le soir à la veillée
Lorsque tu t’appliquais, la tête un peu penchée
Sur ton petit cahier où la flamme oscillait…
Quand l’hiver arrivait, la neige te bloquait
Mais tu voulais y aller, quatre kilomètres à pied,
Un peu peur en chemin, les pieds qui s’enfonçaient,
Les ombres du chemin accéléraient ton pas
Et sans te retourner tu marchais dans le froid.
Au printemps il fallait aider à la maison
Et refaire du bois pour la morne saison !
Tu as grandi ainsi, tricotant dans les prés
En gardant les moutons, pas de temps pour jouer
Pas d’argent pour acheter des futilités.
La vie dure, au fil des saisons, des années…
L’enfance, la guerre souvent les privations
Mais jamais dans ton cœur de trop plein d’émotion,
Pas d’envies, de jalousies, juste du bonheur,
Pas de ressentiment et aucune rancœur…
Une philosophie bien simple de la vie :
Le beau temps revient forcément après la pluie.
Et tu as fait le choix de venir travailler
A la ville de Gap qui te faisait rêver…
Un hôtel restaurant, des patrons très humains…
Un jeune homme aux yeux bleus venait chaque matin.
Il te troublait parfois, tu languissais demain
Il te faisait rêver à de beaux lendemains
En te faisant la cour, il t’a pris par la main,
Il ne t’a plus quitté, il était ton destin.
Tu le trouvais si beau mais tu ne disais rien,
Tu étais si jolie, ton cœur dans un écrin.
Les premières années à vivre en amoureux
Sans rien autour de vous mais tellement heureux
Dans une petite chambre, sans les commodités
Mais riche dans vos cœurs de rêves inachevés !
Une moto prêtée, des vélos empruntés
Pour aller voir les siens au village restés.
Des photos noir et blanc d’un couple amoureux
Qui est jeune, beau et qui a l’air si heureux…
Des tartines beurrées, une odeur de café,
Un parquet bien ciré, des patins pour glisser,
Une odeur de cahier, des plats bien cuisinés,
Les lessives, le ménage et les trajets
A pied…Une vie transformée par le progrès :
Train, autos, frigo, machine à laver, télé…
Qui aurait pu penser autant de changements
L’espace de ta vie et en si peu de temps !
Car tu allais avoir tes 83 ans,
Tu n’avais pas changé…juste des cheveux blancs
Des enfants réunis et des petits enfants,
Trois générations, le symbole de ton temps,
Et dans mon cœur, ce mot si merveilleux : « Maman ».
Il a empli ta vie et chaque jour durant
Je reste dans ma vie ton tout petit enfant,
Avec pour souvenir la douceur de tes bras,
La douceur de ta voix, l’aisance de ton pas,
Cette odeur de café dès que tu te levais
Ton petit tablier pour ne pas te tâcher…
Tartines du matin, éponges dans la main
Tu t’affairais toujours à préparer demain !
Je ne t’ai jamais vu trainer en pyjama
Et même en fin de vie, tu ne le voulais pas :
Tu dormais habillée pour conjurer le sort
Et tu semblais ainsi jouer avec la mort.
Les souvenirs de toi resteront bien ancrés
A jamais dans mon cœur, désormais endeuillé.
Et la fin de ta vie a été ton reflet :
Gentillesse, discrétion, ne pas déranger
Et partir doucement sur la pointe des pieds.
Tu ne m’as pas quitté et je t’emmènerai
Dès demain promener à l’aube dans les prés,
Les chiens sur nos talons, et ta main dans ma main
Nous irons simplement dans le petit matin…
Et tant pis pour tous ceux qui ne comprendront pas
Que je parle en marchant au rythme de tes pas…

Saint Apollinaire, le 07 septembre 2011
Brigitisis

HOMMAGE A MAMAN (03/10/1928 - 03/09/2011) 1 Eglise

Publié le 09/09/2011 à 22:20 par brigitisis Tags : texte
HOMMAGE A MAMAN (03/10/1928 - 03/09/2011) 1 Eglise

A L'ARRIVEE DANS L'EGLISE







TEXTE LU PAR BRUNO, SON FILS : "SE PARLER" de Charles Singer

SUIVI DE LA CHANSON "MAMAN" DE CHRISTOPHE MAE.





DERNIERS ARTICLES :
L'année 2015
  Bientôt nécessaire au quotidien...Avec mon regretté Vick...qui reste dans mon coeur... Brigitisis    
"Un coeur comme le tien" Alain Sunman
  Sur you tube http://youtu.be/cPkg2jsjjhgA regarder en plein écran...J écoute cette chanson avec tous mes "bébés" à quatre pattes; ils ont de 3 mois à 8 ans, chiens et c
Le petit prince de Saint-Exupéry vidéo intégrale
Source : sonnette.centerblog.net sur centerblog. Création trouvée chez sonnette et faite par mpg1246... Me donne envie d'écouter cette merveilleuse histoire...et de la re
MOIS DE DÉCEMBRE 2014
    Profile Calendar by Crazyprofile.com       Quelques dictons de notre beau mois de décembre :   Au temps de l'Avent, les coqs chantent par tous les temps.   Brouillar
HORLOGE DE DÉCEMBRE 2014
    World Clock by Crazyprofile.com     Savourons les instants ...Profitons des moments présents car le temps défile  si vite...     "Certains moments ont un goût d'éte